Voyage au pays des Ombres....

Voyage au pays des Ombres....

AUNG SAN SUU KYI en "live" ....

                         

 JANVIER 2011

 

La LND et Aung San Suu Kyi viennent d'annoncer officiellement le lancement de leur site internet www.nldburma.org qui, tout le monde l'espere, devrait devenir au fil du temps, un système de communication performant est essentiel pour mettre en place un réseau populaire en faveur de la démocratie, capable de s'étendre au monde entier".

Le site permettra de "faire connaître à travers le monde" les revendications de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), parti avec lequel ASSK a mené son combat politique depuis 20 ans, et qui a été officiellement dissous en mai 2010 par la junte au pouvoir - La dissidente espère ainsi "accélérer la mise en place d'une union démocratique", a-t-elle ajouté, alors que la première session du nouveau parlement birman commençait lundi. La LND, qui a boycotté les élections de novembre dernier, n'y est donc pas représentée - Depuis la levée, en novembre 2010, de son assignation à résidence, ASSK a évidement  porté beaucoup d'intérêt aux différents réseaux sociaux comme Twitter ou Facebook, c'est donc là que je vous propose desormais de la rejoindre et la soutenir !!!  

 

 

OCTOBRE 2011

 

        

 

 

 

30 NOVEMBRE 2011

 

Plus forte que jamais Aung San Suu Kyi est revenue au coeur du processus politique, incontournable interlocutrice sur l'échiquier national, comme aux yeux des capitales occidentales - Barack Obama à même décider d'envoyer cette semaine sa secrétaire d'Etat Hillary Clinton en Birmanie après une conversation téléphonique personnelle avec la lauréate du prix Nobel de la paix. 

Hillary Clinton réhabilitera clairement la Birmanie sur la scène internationale tout en cherchant à profiter des récentes ouvertures de la junte au pouvoir pour renforcer l'influence des États-Unis face à la Chine...Attendue mercredi 30 novembre dans le pays,  elle devrait rencontrer le président Thein Sein ainsi que ASSK; Madame Clinton s'est engagée à réclamer à cette occasion de nouvelles avancées vers les droits de l'homme et la démocratie, sans promettre en échange un assouplissement des sanctions américaines (Washington prend ainsi soin de laisser espérer aucune percée dans les relations américano-birmanes). Pour Chongkittavorn, journaliste au quotidien Thailandais "The Nation" , l'objectif le plus important de l'administration Obama est de garantir la non-prolifération du nucléaire et de mettre un terme rapide  avec tout traité avec la Corée du Nord.

  

 

Celle que l'on compare à Nelson Mandela, au pouvoir après 27 ans dans les geôles sud-africaines, semble bien decider à revenir au devant de son peuple.

C'est hier, 28 Novembre que Aung San Suu kyi la Ligue a formé son comité (qui sera composé de 11 membres) qui semble bien être la première étape vers les prochaines élections internes afin de réenregistrer son parti (la NLD) dont le porte-parole, Ohn Kaing, a déclarer que les membres du parti exécutifs ont choisi le comité d'élection pendant une réunion tenu au siège principal à Rangoun.

Pour sa part Shwe Mann (chef d'Etat major des Armées Birmanes) a dit lors d'une conférence de presse Vendredi dernier qu'il accueillerait le NLD au sein du Parlement Birman.

 

 

 

 

JEUDI 1° DECEMBRE 2011

 

Comme on pouvait s'y attendre Aung San Suu Kyi a annoncé son intention de se présenter aux prochaines élections législatives partielles prévues en Birmanie: "Je participerai certainement aux élections quand elles auront lieu".

Son parti, la LND (Ligue nationale pour la démocratie) a décidé de se ré-enregistrer et de présenter des candidats aux prochaines élections partielles ASSk a d'ailleurs declarer qu'elle espérait qu'en ayant certains membres au parlement, la LND pourra ainsi faire deux fois plus de travail qu'actuellement.

 

   

 

Mme Clinton a entamé donc aujourdh'ui sa visite apres avoir atteri a Naypyidaw, la première depuis 50 ans d'un secrétaire d'Etat en Birmanie !

Elle doit rencontrer demain Thein Sein, l'ancien général qui pousse désormais pour les réformes, avant de repartir à Rangoun rencontrer Aung San Suu Kyi.

La visite de H.Clinton représente un signal fort et clair comme quoi l'administration d'Obama est prête à reprendre les relations avec la Birmanie, mais pas seulement, c'est aussi un avertissement envoye a la Chine comme quoi les USA cherchent à contenir l'influence de Pékin en Birmanie... d'autant plus que la recente decision de stopper le projet de consturction du Barrage de Myitsone qui fournissait de l'electricite a la Chine est une indication forte comme quoi le gouvernement est prêt à dire "non" à la Chine quand c'est dans son intérêt de le faire !

 

Rencontre historique au domicile de ASSK ce 2 déceembre 2011 (photo: Reuter)

 

 

Les médias officiels Birmans ont confirmé ce dimanche 4 décembre qu'un accord de cessez-le-feu avait été signé avec l'un des principaux groupes armés des minorités ethniques qui luttent depuis des décennies pour plus d'autonomie -  Selon le quotidien "New Light of Myanmar" l'accord a été signé vendredi entre des représentants de l'Armée de l'Etat Shan Sud et les autorités locales, un accord conçu de manière à construire la paix à l'invitation du gouvernement de la république de l'Union de Birmanie; La signature a été faite en presence de témoins des ministres du gouvernement

Pour les observateurs, il s'agit du dernier signe en date de l'ouverture du nouveau régime «civil» envers ses opposants (de nombreux groupes minoritaires, qui représentent un tiers des 50 millions d'habitants de Birmanie, n'ont jamais normalisé leurs rapports avec le pouvoir depuis l'indépendance en 1948) .

Le nouveau gouvernement « civil » multiplie les réformes depuis la dissolution de la junte en mars et avait envoyer le mois dernier l'un de ses ministres pour négocier avec plusieurs de ces groupes.

Avec 9% de la population, les Shans représentent le deuxième groupe ethnique derrière la majorité birmane, l'Armée de l'Etat Shan Sud est l'un des groupes rebelles les plus importants, avec des milliers de combattants.

Reste que dans l'Etat Karen, dans l'est, des rebelles se battent sporadiquement depuis 1949, et dans l'Etat Kachin, dans le nord, des combats ont repris depuis juin

 



31/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 5 autres membres